CANNAMM Slash
FAQ

FAQ

En tant qu’experts du test de dépistage en milieu professionnel nous garantissons une transparence complète et répondrons bien volontiers à toute question. Contactez-nous si vous avez des questions concernant l’un quelconque de nos services et ne trouvez pas les réponses ici . Voici quelques questions courantes à propos :

  • Tests de dépistage de drogue et d’alcool
  • Réservation de rendez-vous
  • Formation

Vous pouvez aussi consulter les questions couramment posées par :

  • Employeurs
  • Employés

Tests de dépistage de drogue et d’alcool

Pour une nouvelle embauche répondant aux exigences du DOT, quand est-ce qu'un test de dépistage de drogue d'embauche conforme au DOT n'EST PAS imposé ?

Si le conducteur a participé à un programme de tests de dépistage de drogue conforme aux exigences DOT FMCSR part 382 chez un employeur précédent au cours des 30 derniers jours et a passé des tests de dépistage de drogue dans les 6 mois précédents, un formulaire d’antécédents d’embauche doit être présenté à CannAmm. Nous ajouterons alors l’employé à notre groupe de tests inopinés d’employés sans être tenus de l’envoyer à un test préalable de dépistage de drogue. Vous pouvez nous contacter pour obtenir une copie du formulaire d’antécédents d’embauche ou bien contacter notre groupe Service à la clientèle qui se fera un plaisir de vous remettre une copie. Dans tous les autres cas l’employé doit passer un test de dépistage d’embauche. Si l’employé ressort négatif, nous l’ajoutons à notre groupe de sujets de tests inopinés.

Quelle est la procédure de détection d'adultérants dans le test de dépistage de drogue dans l'urine ?

Les adultérants peuvent se détecter au moment de la collecte et/ou à l’analyse au laboratoire. Les collecteurs sont formés et certifiés aux lignes directrices et protocoles du DOT les habilitant à établir de manière compétente les formulaires de chaîne de possession ainsi qu’à identifier les échantillons qui ont fait l’objet de manipulations. Les collecteurs sont formés à contrôler les échantillons d’urine sur le plan de la température, des colorations ou odeurs inhabituelles, des substances étrangères ou des signes de manipulation et de substitution.

Qu'est-ce que l'observation directe et quand s'impose-t-elle ?

L’observation directe est une procédure de collecte systématique présentant l’exigence supplémentaire qu’un observateur de même sexe observe l’employé uriner dans le récipient de collecte. Une collecte sous observation s’impose quand l’employeur ordonne au collecteur ou au site de collecte de procéder à une collecte sous observation directe, quand un collecteur observe les matières apportées au site de collecte, lorsque le comportement de l’employé indique clairement qu’il a tenté de manipuler l’échantillon, ou quand la température de l’échantillon d’urine n’est pas conforme.

Certaines normes de dépistage en milieu professionnel ont récemment évolué pour passer du test de dépistage de drogue standard de 5 à 12 substances. Pourquoi ?

Le test de dépistage de drogue à 12 substances assure un dépistage supplémentaire des risques de sécurité liés aux médicaments délivrés sur ordonnance comme oxycodone, méthadone, barbituriques, benzodiazépines et propoxyphène. Le test de dépistage de drogue à 5 substances détecte essentiellement les drogues interdites ou illégales. Il convient de se rappeler qu’il est plus difficile de relier les médications sur ordonnance prises de manière responsable à un risque de sécurité réel, que le test de substances supplémentaires allonge le délai de traitement et que les études montrent que le taux de positifs augmente de moins de 1 % par le fait que le médecin examinateur invalide généralement les tests positifs confirmés par le laboratoire en présence d’une ordonnance valable.

Réservation de Rendez-vous

Combien de temps pour un rendez-vous ?

Tableau 1

Service

Délai   minimum nécessaire

Audiogramme

15 minutes

Essai d’adaptation de masque (par masque)

15 minutes

Test de fonction pulmonaire (TFP)

15 minutes

Prélèvements sanguins

15 minutes

Immunisation

15 minutes

Examen physique

40 minutes

Évaluation d’aptitude   fonctionnelle (EAF)

60 minutes

Test de dépistage de drogue

15 minutes (jusqu’à 3 heures maximum s’il faut appliquer   le  protocole “vessie timide”)

Tests de dépistage de drogue et d’alcool

15 minutes (jusqu’à 3 heures maximum s’il faut appliquer   le  protocole “vessie timide”)

*Formulaire à remplir par l’employé*

10 minutes

À combien de rendez-vous dois-je m'attendre ?

Il y aura deux rendez-vous minimum si une évaluation d’aptitude fonctionnelle (EAF) est prévue. Sinon il peut y avoir jusqu’à cinq sites de dépistage ou plus dans certaines zones.

Les tests auront-ils tous lieu au même endroit ?

Pas nécessairement. Nous essayons de programmer les rendez-vous dans un seul site si possible, mais les EAF ont toujours lieu dans un autre site. Si des tests supplémentaires sont prévus (essai d’adaptation de masque, audiogramme, test de dépistage de drogue, examen de la vue, etc.), ceux-ci peuvent être organisés dans un seul ou plusieurs sites, suivant la localisation.

Que se passe-t-il si vous arrivez dans un site de test qui n'a pas de formulaires ?

Appelez-nous au 1.800.440.0023, choix 5. Nous refaxerons la documentation dès que possible.

Quoi d'autre pourrait empêcher les tests ?

Les tests peuvent ne pas avoir lieu si la personne annule tardivement, ne se présente pas, n’arrive pas à l’heure prévue, ne possède pas de pièce d’identité officielle avec photo valable, ou présente une tension artérielle élevée. Certains services de dépistage en milieu professionnel peuvent ne pas avoir lieu si la personne perturbe le bon déroulement, agit de manière non professionnelle ou violente, ou si elle arrive sans préparation aux tests. À noter que les enfants ne sont pas admis dans le local de test.

Que doit savoir le donneur/l'employé ?

Suivant les tests à effectuer, il est demandé aux personnes de se présenter à la clinique 10-15 minutes à l’avance pour compléter les formulaires. Pour chaque service il est demandé ce qui suit :

  • Tests de dépistage de drogue et d’alcool : présenter une pièce d’identité officielle avec photo et fournir un échantillon d’urine.
  • Essai d’adaptation de masque : être rasé de près et éviter de fumer 30 minutes avant le rendez-vous.
  • Audiogramme : les donneurs/employés porteurs de prothèses auditives doivent signaler ce fait au moment de la réservation car ils devront subir une évaluation audiologique complète.
  • Examen de la vue : apporter lunettes et verres de contact au rendez-vous.
  • Évaluation d’aptitude fonctionnelle (FFE) : porter des vêtements confortables et des chaussures de sport car il sera généralement demandé aux personnes examinées d’être actives. Les tests varient en fonction du protocole et/ou du poste pour lesquels les personnes sont testées, la durée des tests étant d’une heure environ. Éviter d’absorber caféine et nicotine avant le rendez-vous ce qui risque d’affecter le rythme cardiaque et la pression artérielle pendant l’évaluation.

Formation

Faut-il être certifié pour effectuer les prélèvements de dépistage de drogue et d'alcool ?

Oui Pour garantir à nos clients des résultats juridiquement valides en matière de tests de dépistage de drogue et d’alcool, les collecteurs de CannAmm sont tenus d’être formés aux procédures de collecte et de test adéquates.

La formation de qualification conforme au DOT concerne-t-elle les tests de dépistage de drogue et d'alcool au Canada ?

La formation de qualification conforme au DOT en matière de collecte de dépistage de drogues et d’alcool constitue la référence absolue de la formation. Certains employés (donneurs) qui traversent la frontière pour travailler aux États-Unis sont tenus de se conformer aux règles du DOT.

Pourquoi importe-t-il que les superviseurs soient formés à la sensibilisation aux drogues et à l'alcool ?

De nombreuses entreprises ont besoin de contrôler l’usage de substances sur le lieu de travail pour réduire les risques et créer un environnement de travail sécurisé. Même si vous n’avez pas mis en place de programme de tests de dépistage de drogue et d’alcool, la formation accroît la sensibilisation et vous aide à réduire préventivement les incidents au travail. Avec une formation et une sensibilisation aux drogues et à l’alcool, vous donnez les bons outils à tous les membres de votre équipe pour sécuriser leur milieu de travail et rendre votre entreprise plus productive grâce au contrôle de l’abus de substance dans votre organisation. Notre instruction forme les superviseurs et responsables à mettre en œuvre dans les règles un programme d’aptitude à l’emploi et à identifier les signes et symptômes de consommation de drogues et d’alcool, et leur fournit les méthodes et outils permettant de bien instaurer les tests de détermination de cause raisonnable.

Quelle est la différence entre la formation de sensibilisation aux drogues et à l'alcool en ligne et en face-à-face ?

CannAmm propose différentes méthodes de dispense de la formation pour répondre aux besoins de la clientèle. La formation en face-à-face consiste en une séance de quatre heures qui peut se tenir à l’occasion d’une session de formation générale mensuelle ou être organisée en un lieu particulier de l’entreprise. La formation en ligne de superviseur d’une durée approximative de deux heures fournit aux superviseurs une solution de formation interactive et flexible en tout lieu et à tout moment.

Où puis-je trouver les programmes de formation généraux ?

Nos programmes de formation pour 2014 se trouvent ici.

Employeurs

Quelle est la fiabilité des résultats des tests de dépistage de drogues ?

Un résultat positif confirmé donne l’assurance à près de 100 % que la drogue concernée est présente dans l’éprouvette à un niveau déterminé.

Comment créer un compte auprès de CannAmm ?

Pour créer un compte auprès de CannAmm, appelez le 1.800.440.0023 et demandez à parler à notre représentant des ventes. Nous vous aiderons à créer un compte et à programmer des rendez-vous dans l’espace d’une heure environ. La création d’un compte est gratuite. Le représentant des ventes vous aidera à déterminer les prescriptions de tests de dépistage qui correspondent à la politique de votre entreprise et/ou à ses besoins en tests de dépistage, puis vous remettra un devis et un formulaire de création de compte à compléter et signer. Une fois le formulaire reçu, nous vous fournirons les informations nécessaires pour accéder à notre système de compte rendu et de facturation en ligne. Vous pourrez programmer immédiatement des rendez-vous.

Quel genre d'informations dois-je fournir ?

Quand vous complétez le formulaire de devis et de création de compte, nous vous demandons de fournir un contact primaire pour le compte rendu des résultats et les modifications de compte, un contact de facturation et des contacts de substitution. Vous pouvez attribuer différentes autorisations d’accès comme réservations seulement, accès aux résultats négatifs, ou accès à l’intégralité des résultats. Vous pouvez aussi assigner différentes méthodes de compte rendu, soit en ligne, par le téléphone ou télécopieur. Vous pouvez aussi choisir de permettre aux donneurs de réserver eux-mêmes leurs propres rendez-vous et de recevoir les attestations négatives. Une liste des tests en option et des frais sera fournie.

Je crains en tant que responsable qu'une grande partie de mon personnel ne fasse défection lorsque nous démarrerons un programme de tests de dépistage.

Une formation de sensibilisation des employés avant la mise en œuvre d’un programme de tests de dépistage peut s’avérer d’une grande utilité. Cette formation permet aux employés de faire part de leurs inquiétudes et de recevoir des réponses. Nous sommes d’avis que les employés adopteront votre programme de tests de dépistage si ce programme leur est bien expliqué. Nous préconisons en outre une phase de lancement avec préavis de 30 jours de la mise en place à venir du programme, ce qui donnera aux employés la possibilité de demander une aide à propos de leurs problèmes d’abus de substance avant les tests proprement dits.

Utilisez-vous un laboratoire de tests de dépistage accrédité ?

Nous avons retenu Gamma Dynacare, laboratoire accrédité par la Substance Abuse and Mental Health Services Administration (SAMSHA), une agence du département américain de la Santé et des services sociaux (HHS), pour effectuer les tests pour le compte de secteurs réglementés comme le département américain des Transports. Cette agence externe procède à un contrôle sur site des processus et procédures du laboratoire tous les six mois. De plus, dans le cadre d’un processus d’accréditation permanent, le laboratoire teste une série « d’échantillons de compétence » tous les trois mois .  Ces échantillons permettent à l’agence accréditrice d’évaluer la capacité du laboratoire à tester et à rendre compte correctement des résultats. Le processus d’accréditation permet de garantir que le laboratoire se maintient au niveau le plus élevé dans l’exécution de tests de dépistage de drogue dans le cadre professionnel.

Comment apporter des modifications à notre compte ?

Les modifications de compte doivent être avalisées par votre premier représentant employé désigné (RED). Le RED pourra contacter notre groupe Service à la clientèle par courriel ou au numéro 1.800.440.0023, choix 4, et nous serons heureux d’apporter notre aide.

Où puis-je trouver les factures ?

Vous trouverez les factures de tests de dépistage de drogues et d’alcool en ligne en vous connectant à votre compte. Les factures des tests de santé au travail sont envoyées directement par la poste conformément aux informations de facturation qui figurent dans notre dossier

Employés

Combien de temps après usage les drogues restent-elles détectables dans l'urine ?

Le tableau 2 indique les vitesses variables de métabolisation (décomposition) et d’élimination par excrétion des drogues présentes dans le flux sanguin. Le temps de rétention diffère selon les individus en fonction de nombreux facteurs, notamment la quantité consommée, le mode de consommation des drogues, le caractère chronique ou occasionnel de la consommation, les vitesses individuelles de métabolisation et d’excrétion, le régime alimentaire, l’acidité de l’urine et la concentration de l’urine au moment de la collecte de l’échantillon. Du fait de ces variables, les valeurs présentées au tableau 1 ne revêtent qu’un caractère indicatif. Tableau 2

Drogue ou classe de drogueTemps de rétention approximatifs
Amphétamines1–2 jours
Métabolites de la cocaïne 2–4 jours
Éthanol2–14 heures
Métabolites de cannabisUsage occasionnel : 1–7 jours Usage chronique : 1–4 semaines
Opiacés1–2 jours
Phencyclidine (PCP)Usage occasionnel : 1–8 jours Usage chronique : jusqu’à 30 jours

Le « crack » est-il détecté comme cocaïne ?

Oui Le « crack » est un dérivé de la cocaïne et détecté comme un métabolite de la cocaïne.

Je sais que les tests de dépistage d'alcoolémie peuvent mesurer le degré d'intoxication contrairement aux tests de dépistage des drogues, alors pourquoi faisons-nous des tests de dépistage de drogue ?

Les tests de dépistage de drogue ne visent pas à mesurer le niveau d’intoxication. Les tests de dépistage de drogue livrent des informations factuelles précises, par exemple : qu’il a été détecté des niveaux de concentration de drogue spécifiques supérieurs aux seuils établis. Un résultat indiquant des niveaux supérieurs à ces seuils ne témoigne que d’un risque de sécurité accru, non d’une intoxication. De plus, un test de dépistage positif à l’alcool ou à la drogue ne peut nous dire si une personne présente un problème de dépendance. Pour cela il faut l’évaluation d’un expert de l’abus de substance.

L’adultération des échantillons peut-elle être efficace ?

L’adultération des échantillons mêle mythe et réalité. La majorité des produits comme les vitamines, préparations d’herboristerie et agents de nettoyage sont inefficaces. Des produits adultérants ont été développés pour contrer les procédures de dépistage et/ou de contre-test. Mais les laboratoires ont mis en place des procédures permettant de détecter l’usage de substances interférentes. Beaucoup d’employeurs considèrent que l’adultération constitue une transgression plus grave qu’un résultat positif.

Le cannabis va être légalisé, alors pourquoi le tester ?

Le cannabis est une des cinq drogues faisant partie du groupe de test de dépistage de drogues standard. Il a été démontré que le cannabis affecte la capacité d’une personne à faire son travail de manière sécurisée sur un lieu de travail, résultant dans des accidents et des incidents causant la mort, l’invalidité et la destruction de biens et d’environnement. Même s’il est légalisé, le cannabis continuera de figurer dans le groupe standard des tests de dépistage de drogues. L’alcool est légal et dépisté, conformément à la norme.

Est-il possible d'être testé positif aux cannabinoïdes en n'ayant fait qu'inhaler passivement de la fumée de cannabis de fumeurs à proximité ?

Non, les valeurs limites de concentration du THC ont été fixées de manière à éviter que l’inhalation passive n’aboutisse à un test positif.

Ce que je fais à domicile est mon affaire. J'aime fumer du cannabis à domicile. Je m'abstiens au travail, mais je m'inquiète d'échouer au dépistage de drogue.

Ce que vous faites à domicile est votre affaire. Mais les employeurs sont en droit d’attendre que vous soyez apte au travail et cela comprend de ne pas avoir consommé de drogues et d’alcool (au-delà de la norme).

Que se passe-t-il si j'oublie ma pièce d'identité avec photo ?

Le collecteur appellera CannAmm et nous nous mettrons en rapport avec votre représentant employé désigné (RED) afin de vous identifier verbalement au téléphone par des questions personnelles. Si le RED n’est pas en mesure de confirmer votre identité avec certitude, le rendez-vous est annulé et 25 $ de frais d’annulation seront appliqués. Les pièces d’identité avec photo acceptables sont : le permis de conduire en cours de validité, la pièce d’identité avec photo émise par l’employeur, la carte d’autorisation d’emploi/carte verte, le permis d’arme à feu, la pièce d’identité avec photo émise par un gouvernement (provincial/fédéral), la carte santé (émise par la province), le certificat de statut d’Indien ou le passeport.

Pour quelle raison CannAmm n'émet-il pas de lettres d'autorisation pour les tests après accident ou de détermination de cause raisonnable ?

Nous ne pouvons déclarer un employé apte au travail ou à revenir au travail parce que nous ne sommes pas en mesure de nous assurer s’il reste des signes objectifs visibles de nature à être considérés comme présentant un risque de sécurité ce faisant. Le test d’abus de substance est un outil dans l’enquête sur un incident ou pour déterminer la cause fondamentale des symptômes visuels ayant conduit à un test de détermination de cause raisonnable. Le fait que le test soit négatif et exclue un abus de substance ne met pas fin à l’enquête. Le superviseur est chargé d’enquêter sur d’autres causes possibles de l’incident ou des symptômes comme le stress, la fatigue ou l’état de santé.